J'ai quitté mon emploi après 6 ans de bons et loyaux services fin octobre 2013. Depuis, avec 3 de mes anciennes collègues, on essaie de déjeuner ensemble au moins une fois par mois, pour retrouver nos séances papotages et raconter nos nouvelles vies (sur les 4 nous sommes 2 à avoir quitté l'entreprise). Pour la fin de l'année, nous avons décidé de nous offrir un petit cadeau... Après tirage au sort, je devais donc offrir un cadeau à Mimi, autrement dit Myriam de son prénom... Le déjeuner de décembre ayant été repoussé, ouf, j'avais un peu plus de temps pour lui concocté un cadeau maison... Le vanity du livre Petits secrets de fabrication de Aime comme Marie me faisait de l'oeil depuis longtemps. Je me suis donc lancée, d'autant plus qu'elle file à la Martinique en avril, un vanity pour le voyage, c'est pas mal !

Me voilà partie pour ce vanity que je ferai contrasté : dessus tissu à pois noir de Michaël Miller acheté je ne sais plus du tout où, intérieur orange à pois blanc acheté chez Tissus Myrtille, fermeture éclair orange et dessous de la poignée identique au tissu intérieur.

D'une manière générale, je m'en suis pas trop mal sorti, même si je reproche un manque d'explications ou d'astuces dans ce patron. Disons que je n'ai pas treouvé de "petit secret de fabrication", à un moment donné j'étais même complètement paumée, il manque une étape, et les côtés indiqués à coudre ensemble ne sont pas les bons... enfin, heureusement que j'avais faufilé chaque étape, j'ai donc pu me rendre compte qu'en suivant les étapes, on se retrouvait à ne pluis pouvoir retourner le vantiy... J'ai suivi scrupuleusementen faufilant à la main et je me retrouvais bloquée... J'ai donc fait comme je le sentais et c'est nickel...

Sauf quelques finitions à revoir, et surtout, comme le type de tissu à utiliser n'était pas indiqué et comme je n'ai pas thermocollé mon tissu, bah on voit bien qu'il est un peu mou du genou... Mais ma copine Mimi était supra contente, alors c'est chouette ! Et une de mes amies m'a même dit que finalement, c'était mieux qu'il ne soit pas rigide, c'était plus facile à caler dans une valise s'il n'était pas plein... (vous croyez qu'elle était juste sympa ???)

Ah oui, et pour lui donner un avant goût de ses vacances martiniquaises, je lui ai mis quelques produits Tahiti douche à la vanille, noix de coco... bon je sais, Tahiti, c'est pas la Martinique, mais bon... C'était la touche exotique de l'hiver !

Et de mon côté, je suis contente aussi, c'est en faisant qu'on apprend, le prochain sera donc plus abouti... Normalement !

P1090154 taillee

P1090156 taillee

P1090157 taillee